Arreproèrs de junh :

« Se plau entà Sent-Medard, que plau quaranta jorns mes tard. »

« Se plau entà Sent-Gervàs, praube blat, patatràs ! »

« Ploja de Sent-Joan, que dura tot l’an. »

« Sent-Joan bona jornada, mos balharà bona annada. »

« Nadau e Sent-Joan , que partatjan l’an .»

« Mes de junh, dalha ath punt. »

« Junh emperiglat, palha e hen a volontat. »

Amandina Garaud-Sabathier